• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

La Morsure de l’âne / mise en scène Emilie Le Roux / Avec notamment Lou Martin-Fernet (promo 2012)

La Morsure de l’âne / mise en scène Emilie Le Roux / Avec notamment Lou Martin-Fernet (promo 2012)

La Morsure de l’âne / mise en scène Emilie Le Roux / Avec notamment Lou Martin-Fernet (promo 2012) 1310 734

Du 3 au 7 novembre • MC2, Grenoble
Pour des raisons liées à la crise sanitaire et conformément aux annonces gouvernementales du 28 octobre, la MC2, Grenoble n’est pas en mesure de présenter ce spectacle. Ils étudient actuellement la possibilité d’un report.

15 décembre • Théâtre de Cornouailles, Quimper
3 au 6 février •
Théâtre des Abbesses à Paris
14 & 15 avril •
Le Grand T, Nantes.


La Morsure de l’âne

Texte Nathalie Papin
Mise en scène :  Émilie Le Roux
Avec
Julien Anselmino, Dominique Laidet, Lou Martin-Fernet (promo 2012), Martine Maximin, Najib Oudghiri
Assistanat mise en scène Fanny Duchet
Régie générale et plateau Bérénice Giraud
Création et régie lumière Éric Marynower
Création et régie son Gilles Daumas
Direction musicale Roberto Negro
Interprétation musicale – bande son Théo Ceccaldi [violon], Manon Gillardot [violoncelle], Roberto Negro [piano], Valentin Ceccaldi [conseil]
Enregistrement & mixage Mathieu Pion
Création vidéo Pierre Reynard
Costumes Laëtitia Tesson
Masque de l’âne Mario Broutin
Scénographie Stéphanie Mathieu
Réalisation scénographie Nicolas Picot, ateliers de décors – Théâtre[s] de Grenoble, Pierre Ploteau
Administration & production Danaé Hogrel
Coproduction MC2: Grenoble, La Comédie de Béthune – centre dramatique national, Théâtre de la Ville – Paris, La Minoterie – scène conventionnée Art, enfance, jeunesse – Dijon, Théâtre[s] de Grenoble [ateliers de décors de la ville]
Avec le soutien de Espace 600, scène ressource en Isère & scène régionale Auvergne – Rhône-Alpes – Grenoble, l’Heure bleue, scène régionale Auvergne – Rhône-Alpes – Saint-Martin-d’Heres, La Saison Jeune Public – ville de Nanterre, Festival Petits & Grands – Nantes
Remerciements Renaud Arbaret, Guillaume Jargot, Gilles Lançon, Dan Martin, Joëlle Thollot ; SC Concept L’institut capillaire.
Les veilleurs est conventionnée par la DRAC Auvergne – Rhône-Alpes, la région Auvergne – Rhône-Alpes, la ville de Grenoble, et soutenue par le département de l’Isère.
📷 einesichtweise


Aborder la question de la vie et de la mort n’est pas chose aisée. À travers cette oeuvre onirique, Nathalie Papin et Émilie Le Roux relèvent le défi avec brio.

Dans un monde irréel, Paco flâne. Il s’y sent bien. Mais d’étranges rencontres perturbent cette tranquillité. Il croise une jeune femme qui se jette dans les flots en hurlant de joie. Un âne vient lui mordre les fesses, et ce, à plusieurs reprises. Tout cela semble chimérique. Quand le voilà pris dans un tourbillon.
Paco n’est pas dans un monde irréel. Dans ce tumulte, des voix le rappellent à ses pulsions de vie et de mort : son fils Uriel, sa mère, mais aussi la mort en personne. Bloqué dans cet entre-deux, Paco est comme paralysé. Quelle serait la meilleure décision à prendre ? Avec La Morsure de l’âne, les veilleurs nous interrogent sur la vie et sa raison d’être. Grâce à une mise en scène épurée, jeux de lumières et musique ont une place prépondérante pour mieux nous plonger dans cet univers, entre la mort et la vie.
Après Le Pays de Rien, la compagnie met en scène, pour la seconde fois, un texte de Nathalie Papin, auteure contemporaine de théâtre jeunesse. Écrite il y a plus de 10 ans, cette oeuvre, à la fois mordante et légère, résonne fortement avec l’actualité.