• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

Sous l’orme / Charly Breton (promo 2016) / Avec Guillaume Costanza (promo 2016)

Sous l’orme / Charly Breton (promo 2016) / Avec Guillaume Costanza (promo 2016)

Sous l’orme / Charly Breton (promo 2016) / Avec Guillaume Costanza (promo 2016) 1067 600

Sous l’orme décrit l’itinéraire intérieur d’un jeune homme, projetant de commettre une action violente au nom d’un dieu obscur, l’Ogre. Ce monologue tente de sillonner les nervures subjectives du « devenir radical », d’effleurer ce quelque chose qui n’ayant pas survécu à la mort de l’enfance continue d’hémorragir jusqu’à nécroser le sens de la vie même, que le jeune homme juge indigne et fausse. Sous l’orme tente de comprendre comment ce sentiment d’indignité va se muer en toute-puissance destructrice ; comment l’amour et l’amitié vont être totalement absorbées par ce projet de « fuite vers le haut » ; comment cette croyance en la renaissance idéale par la mort de soi et des autres va représenter pour ce jeune homme la promesse d’un salut.

Texte et mise en scène Charly Breton
Avec Guillaume Costanza
Collaboratrice artistique Katia Ferreira
Création vidéo Nicolas Conte 
Création lumière Claire Eloy

Coproduction : Le Périscope, Nîmes
Le spectacle est soutenu par le Théâtre des Quartiers d’Ivy centre dramatique national du Val-de-marne, la Maison Louis Jouvet / ENSAD (École Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier Languedoc-Roussillon)
Action financée par la Région Île-de-France 


Charly Breton 

Après des études de philosophie et de théâtre, Charly Breton intègre la compagnie nancéienne des Augustes interlopes avec laquelle il crée ses premiers textes (Le Mort égaré, Pastorale pour pauvres). En 2011 et 2012 il est l’assistant à la mise en scène de Michel Dydim au CDN de Nancy (Confessions, Festival de la mousson d’été, A l’encre des barreaux, Divans). À partir de 2013 il intègre l’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier dirigée successivement par Richard Mitou, Ariel Garcia Valdès et Gildas Milin. En 2015 il fonde avec Bastien Noël, Jordan Willocq et Valentin Husson la revue littéraire en ligne le verbier et en 2016, l’organisation théâtrale le 5ème Quart au coté de Katia Ferreira et Charles-Henri Wolff. La création de son dernier texte .les restes a été représenté au festival du Printemps des Comédiens en 2017.

Sous l’orme prolonge les ramifications d’un champ d’écriture autour du « Préjudice » qui continuera de se décliner dans projet futur, Hagapabad.