• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

06/09: INAUGURATION DE LA PREMIÈRE FORMATION THÉÂTRE & MÉDECINE AU 10ÈME CFOD (COLLOQUE FRANCOPHONE D’ONCOLOGIE DIGESTIVE)

06/09: INAUGURATION DE LA PREMIÈRE FORMATION THÉÂTRE & MÉDECINE AU 10ÈME CFOD (COLLOQUE FRANCOPHONE D’ONCOLOGIE DIGESTIVE)

06/09: INAUGURATION DE LA PREMIÈRE FORMATION THÉÂTRE & MÉDECINE AU 10ÈME CFOD (COLLOQUE FRANCOPHONE D’ONCOLOGIE DIGESTIVE) 600 337
Ce Vendredi 6 septembre 2013 à 20h, dans la Cour d’Honneur de la Faculté de Médecine de Montpellier, aura lieu la clôture du 10ème colloque francophone d’oncologie digestive.
À cette occasion, la Maison Louis Jouvet, en partenariat avec la Faculté de Médecine, présentera la toute première formation “THEATRE & MEDECINE”.En présence de :Henri PUJOL,Cancérologue, Président d’honneur de la Ligue contre le cancer
Marc YCHOU, Professeur de Cancérologie Président du Colloque Francophone d’Oncologie Digestive
Serge OUAKNINE, Metteur en scène, co-fondateur d’un programme d’expérience théatrale pour les cancérologues
Richard MITOU,Directeur de la Maison Louis Jouvet (Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier)
Philippe AUGE,  Président de l’Université Montpellier 1
Jacques BRINGER,  Doyen de la Faculté de Médecine de Montpellier-Nîmes

UNE PREMIERE MONDIALE
Conjonction du Théâtre et de la Médecine à Montpellier


La Maison Louis Jouvet (École Nationale Supérieure d’Art Dramatique) et la Faculté de Médecine de Montpellier  (la plus vieille de France) vont inaugurer un programme conjoint inédit, unique au monde, de collaboration entre Théâtre et Médecine. Des acteurs sortant de l’ENSAD vont participer, sous la direction du metteur en scène et professeur Serge Ouaknine, à une formation spécifique du jeu tendant à humaniser la relation des médecins aux malades par une implication d’exercices et de mises en situations adaptées :

Annonce difficile d’un diagnostic de gravité, annonce de récidive et, fait nouveau, gestion de la relation à la famille et aux proches qui se plaignent régulièrement d’une certaine posture médicale qui s’adresse davantage à la maladie qu’aux personnes.

Le Théâtre au service de la Médecine, pour retrouver un sens de l’écoute, une qualité de présence et de parole dans l’annonce aux malades. Il ne s’agit pas de monter une pièce ou d’assister à un spectacle, mais de traverser des exercices de sensibilisation tels que les pratiquent les acteurs, et des scènes ponctuelles adaptées au contexte médical.

Cette idée est née à Montpellier en 2006, à l’initiative du Professeur en cancérologie Marc Ychou qui a conçu ce programme avec Serge Ouaknine metteur en scène et écrivain, formé au théâtre rituel du Théâtre Laboratoire de Jerzy Grotowski, en Pologne.

Face à la montée de plus en plus de technologie visuelle du dépistage, et des traitements arides de la maladie, le malade est pris dans des procédures qui le dépersonnalisent. Ces Ateliers conçus pour des cancérologues en exercice ont reçu un accueil retentissant du milieu médical, de sorte que ce programme particulier va être à présent élargi et adapté à la formation des médecins. Il recevra des locaux spécifiques dans la future Faculté de Médecine en construction qui verra le jour en 2015, à Montpellier.  

Pour la première fois dans l’histoire, une formation conjointe Théâtre et Médecine sera développée.
Richard Mitou, directeur de la Maison Louis Jouvet, et Jacques Bringer, doyen de la Faculté de Médecine et ses collaborateurs, Marc Ychoudirecteur-chercheur de l’Institut régional du Cancer de Montpellier et Serge Ouaknine co-concepteur et metteur en scène de la formation ont établi un protocole de collaboration unique dans l’histoire de la Médecine et du Théâtre.

Une cinquantaine de médecins cancérologues ont déjà suivi ces ateliers depuis 2006 avec Serge Ouaknine.
Cette année, les 24 et 25 mai 2013 dans les locaux de la Maison Louis Jouvet, deux acteurs de l’ENSAD, Victoire Bélézy  et Brice Carrois ont été les collaborateurs acteurs du metteur en scène pour accueillir une douzaine de cancérologues venus de toute la France pour deux journées intensives.

Ce programme d’excellence, de sensibilisation à la relation humaine, fera désormais partie intégrante de la formation des futurs médecins des Facultés de Nîmes et de Montpellier.