• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

AVRIL 2018 / PATRICE BARTHÈS QUESTIONNE LA MISE EN RELATION DU CORPS EN MOUVEMENT ET DE L’ESPACE PUBLIC

AVRIL 2018 / PATRICE BARTHÈS QUESTIONNE LA MISE EN RELATION DU CORPS EN MOUVEMENT ET DE L’ESPACE PUBLIC

AVRIL 2018 / PATRICE BARTHÈS QUESTIONNE LA MISE EN RELATION DU CORPS EN MOUVEMENT ET DE L’ESPACE PUBLIC 573 600

Du 26 mars au 14 avril:

La demande, élaborer un travail qui mette en relation le corps en mouvement à l’espace public avec présentation d’un événement dans le cadre de la ZAT#12 de Montpellier.

La proposition serait articulée à partir de l’œuvre de Samuel Beckett, plus particulièrement « Quad », « …que nuages… » et « Poèmes ». Le groupe avait également fait la visite de l’exposition Nauman/Bacon qui faisait echo à mon propos. Le projet consisterait à créer des partitions individuelles de corps en mouvement en rapport à l’espace public…

La performance finale serait formalisée par des parcours in situ « épuisés » en boucle sur une durée de 6 heures. Des lectures quotidiennes de « Le voyage d’Anna Blume » de Paul Auster venaient habiller le travail d’une référence imaginaire…