• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

Cartes Blanches

Cartes Blanches

Cartes Blanches 2247 1264

CARTES BLANCHES

Les Cartes Blanches sont des projets écrits, mis en scène et joués par les étudiante.s de la promotion 2022.

Étienne Caloone – KIIL

Kiil
« J’ai vu-verrai tout cela… Je l’ai touché ! Nul besoin de fermer les yeux, il fallait tendre la main. Mais vous étiez trop occupé à vous caresser le ventre pour avoir ne serait-ce que l’idée de caresser le monde là-bas, et je ne parle pas de votre “grand-sommeil” à l’emporte pièce ! Je ne veux pas de votre rêve avec code, uniforme et soumission, et puis les pieds nus froids sur le marbre des salles communes ça me file des rhumes. Cet horizon qui se ferme là-bas, je l’ouvrirai. J’inventerai des pays, des terres, des feuilles, et jusqu’aux histoires qu’on se raconte dans les foyers qui germinent au-delà d’ici et partout à la fois. On parle d’un lieu, dans les écrits, à l’Ouest, où la terre n’est pas encore crée. On dit qu’elle évolue en fonction des sentiments de celui qui s’y trouve. Et il s’y crée des collines, des mers, des montagnes, des gouffres, devant nous, seuls, notre paire d’yeux à nous. J’irai, moi, cligner des yeux là-bas. Il paraît qu’on y meurt aussi parfois…»

Texte et mise en scène Étienne Caloone / Avec  : Fanny Barthod, Léïa Besnier, Pierre Bienaimé, Laurence Bolé, Adeline Bracq, Théophile Chevaux, Stan Dentz-Marzin, Claire Freyermuth, Camille Grillères, Noémie Guille, Mélanie Helfer, Guilhem Logerot, Théotime Ouaniche / Assistant à la mise en scène : Christian Schweda


Mélanie Helfer – HIÉRARCHIE

« Elle est partie avec lui et elle a rien dit
Elle est partie et elle nous a laissé toute sa merde
Il m’a dit votre appartement de merde
Mais moi j’lui dis j’tai pas demandé d’aller dedans
Il était bien content de l’avoir il travaillait pas
J’pense que l’autre il paye la maison et elle
Elle paye tout l’reste pi elle du coup elle a pas une flèche
C’te grosse con tellement elle est con. »

Texte et mise en scène Mélanie Helfer / Avec : Léïa Besnier, Pierre Bienaimé, Claire Freyermuth, Camille Grillères, Guilhem Logerot, Théotime Ouaniche / Lumières : Émilie Chomel / Son : Sébastien Devey / Construction décor, régie plateau : Rémi Jabvenot / Assisté de : Karim Ftaïs

Fanny Barthod et Stan Dentz-Marzin – LA SAGRADA FAMILIA

« Il était
Il n’y avait pas de lumière
Mais les bandes blanches étaient éclairées
Ou alors c’était des néons
En tout cas il y avait son visage. »

Texte et mise en scène Fanny Barthod et Stan Dentz-Marzin / Avec : Pierre Bienaimé, Adeline Bracq, Théophile Chevaux, Camille Grillères, Noémie Guille / Lumières : Marion Genevois / Son : Sébastien Devey / Construction décor, régie plateau : Rémi Jabvenot / Assisté de : Karim Ftaïs