• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

GILDAS MILIN

GILDAS MILIN

GILDAS MILIN 2000 1125

CRISTAL

Création 2022 (Printemps des Comédiens, TQI)

  • Du 24 janvier au 26 février 2022

Peut-on mesurer mes émotions ?
Peut-on mesurer mon amour ?
Peut-on mesurer ma vie ?
Peut-on mesurer ma mobilisation infinie ?
La puissance de la négation de mon désespoir ?
Que cherchons-nous à mesurer dans l’infiniment grand et petit ? Et pourquoi ? Peut-on mesurer le non chiffrable ? Le non mesurable ? Pourquoi faire ? Peut-on mesurer la déplétion de mon âme au moment exact de ma mort biologique ? Tout n’est-il que mesure et mesure des mesures ?

Ces questions semblent bien trouver malheureusement des réponses trop précises dans les équations terribles de la volonté de contrôle et de gestion du parc humain. Mais, pourrait-on concevoir une mobilité de la mesure tout comme on peut concevoir une mobilité du jugement ? La possibilité de réexaminer sans cesse la mesure depuis la conscience qu’il n’existe pas d’état ultime de quoi que ce soit ?

La fiction Cristal commence dans le moment si précieux, si singulier et mystérieux qui est celui qui précède ma mort, la mort de chacun, les quelques jours, secondes, qui précèdent donc ou le néant ou le voyage. Cristal est une femme qui a accepté de se prêter à la mesure des mesures : le suivi par des scientifiques du mouvement de la sortie de son âme depuis son corps à l’instant de sa mort.

Le voyage de Cristal nous entraîne dans une mosaïque Polaroïd d’une vie entière, la sienne. Entre autres épisodes, nous sommes transportés sur le tournage d’un film auquel elle a participé il y a longtemps et où il est beaucoup question du tango. La forme du spectacle sera comme une chronologie de l’enseignement d’une danse sur une période longue et aussi un bal tango, une milonga éternelle sans début ni fin, avec aussi des parties de concert, de récital.

© Audrey Anselmi