• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

MAI – NOVEMBRE 2019 / PIERRE MEUNIER & MARGUERITE BORDAT

MAI – NOVEMBRE 2019 / PIERRE MEUNIER & MARGUERITE BORDAT

MAI – NOVEMBRE 2019 / PIERRE MEUNIER & MARGUERITE BORDAT 4032 3024

Marguerite Bordat – Pierre Meunier : Vitesse

Stages donnés aux étudiants de la promotion 2020

  • du 29 Avril au 10 Mai 2019
  • du 21 Octobre au 15 novembre 2019

PLUS VITE
Un projet de Marguerite Bordat et Pierre Meunier
Lumière Claire Eloy
Son Félix Nico

Avec Louise Arcangioli, Alice Fulcrand, Anaïs Gournay, Ivan Grevesse, Agathe Heidelberger, Mathilde Jarry, Aurélien Miclot, Harrison Mpaya, Maija Nousiainen, Léopold Pélagie, Maïka Radigales, Thomas Schneider

Marguerite Bordat, scénographe, plasticienne, metteur en scène collabore depuis 1999, avec Pierre Meunier, auteur, acteur, metteur en scène. Ils dirigent ensemble La Belle Meunière, compagnie qui a pour vocation la création artistique dans le domaine théâtral, sonore, cinématographique et plastique.

Entre mai 2019 et mai 2020, Marguerite et Pierre interviendront avec les étudiants de l’ENSAD sur le thème de la vitesse afin de créer avec eux un spectacle.

« La vitesse et ses dérivés (accélération, lenteur, rapidité, échauffement, conséquences sociales, politiques…) affectent de très nombreuses dimensions personnelles et sociétales. Il y a là de quoi richement vagabonder pour peu à peu réunir les éléments d’écriture d’un théâtre qui cherche la juste distance avec son temps ».

Pendant les temps de recherches, ils vont faire connaissance par le biais de lectures, de discussions ouvertes, de visionnages de films et vidéos.

Dans un second temps les étudiants vont être invités à improviser autour de thématiques données : le sentiment d’ubiquité, l’appréhension de la vitesse dans l’espace public, l’écriture d’un texte qui débute par « Je suis la vitesse » etc.

Ils ne savent pas ou ils vont mais c’est dans cette liberté de ne pas savoir que tout va, à partir des élèves, de leurs improvisations, de leurs textes, de leurs propositions se construire. Toutes ces matières sont filmées, pour être gardées en mémoire. De ces mémoires, ces matières enregistrées, le spectacle va prendre forme.