• ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D'ART DRAMATIQUE DE MONTPELLIER

SOPHIE LAGIER

SOPHIE LAGIER

SOPHIE LAGIER 300 240

SOPHIE LAGIER

RÉVOLUTION(S) ?

「 PROMOTION 2024 」

  • Du 28 mars au 22 avril 2022

La Fin de l’homme rouge, ou le temps du désenchantement, de Svetlana Alexievitch, est paru en 2013. Roman fleuve, où documents, interviews, témoignages résonnent comme autant de fragments de vie, il ausculte les bouleversements de la fin du XXème siècle (la fin du socialisme et l’implosion de l’URSS) par la collecte de paroles et de voix individuelles. Le documentaire se mêle à la poésie, la petite histoire à la grande, le sensible à l’implacable.

Je propose de nous emparer de cette matière, de la mettre en résonnance avec d’autres textes (Ciment de Heiner Muller, La Commune de Louise Michel, …), pour en inventer ensemble une écriture scénique possible. Et ainsi interroger notre époque et notre rapport à l’utopie, aux luttes, ou à la désillusion.

Biographie Sophie Lagier / Cie Acetone
Après des études musicales, chant et piano, au Conservatoire national de Région de Besançon, elle intègre le cursus professionnel de formation de l’acteur du Cours Florent à Paris, élève de Michel Fau, Stéphane Auvray-Nauroy, Laurent Gutmann, Muriel Mayette. Elle suit ensuite des stages d’interprétation, notamment sous la direction de Philippe Minyana, Edith Scob, Eric Didry, Jean-Michel Rabeux.
Elle poursuit ses études universitaires, et est titulaire d’une licence en Arts du spectacle de l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, d’un Master 2 dramaturgie et mise en scène de l’Université Paris Nanterre, ainsi que du DE d’enseignement du théâtre et du CA de professeur d’art dramatique.

Comédienne, elle joue notamment sous la direction de Jessica Dalle, de Jean-Michel Rabeux, de Karelle Prugnaud, de Félicité Chaton, de Hauke Lanz, d’Irina Dalle, de Jean-Michel Rivinoff, d’Alain Ollivier. Elle joue aussi dans ses derniers spectacles.

Elle collabore avec Jean-Michel Rabeux dont elle sera l’assistante à la mise en scène plusieurs années. 

Elle développe parallèlement son propre travail au sein d’ACETONE CIE, compagnie dédiée aux écritures et aux formes contemporaines dont elle assure la direction artistique, et au sein de laquelle elle met en scène les textes de Georges Bataille, Jean Genet, Louis Calaferte, Paul Auster, Philippe Minyana, Sarah Kane, Howard Barker, Pier Paolo Pasolini, Marielle Macé, Fausto Paravidino, ou encore des formes transversales et performatives, comme ANIMALE, MigrationS, ou le laboratoire de recherche Hors-Champ Deligny.  Elle a récemment collaboré avec Bruno Geslin à la mise en scène de Le Bouc, d’après Fassbinder.

Très investie dans la transmission et la formation de l’acteur, elle est chargée de cours d’interprétation et de mise en scène, notamment à l’Université Paris Nanterre, à l’Université Paul Valéry à Montpellier, à l’Université de Franche-Comté, au Cours Florent. Elle dirige régulièrement des stages d’interprétation pour comédien.ne.s professionnel.le.s, intervient dans divers ateliers de pratique théâtrale pour public amateur, scolaire ou empêché, et conduit la formation « Spectacle : les métiers artistiques du théâtre » au Théâtre des 13 vents – CDN de Montpellier en partenariat avec l’Afpa.

Pour plus d’informations : www.acetone-cie.fr

© crédit photo : Gilles Moutot